Programme détaillé du Festival international de Carthage 2012

15 juin 2012

festival carthage 2012Mehdi Mabrouk ministre de la Culture en Tunisie, a déclaré, lors d’une conférence de presse tenue mercredi dernier à Dar Sebastian au Centre culturel international de Hammamet : «Une programmation diversifiée et riche qui correspond à tous les goûts et participation d’artistes tunisiens, arabes et du reste du monde. C’est ce qui caractérise la nouvelle édition du Festival international de Carthage qui se tiendra du 5 juillet au 15 août 2012».

Fethi Kharrat (directeur du festival de Carthage) et Fethi Haddaoui (directeur du festival international de Hammamet) étaient également présent à cet événement.

«Malgré les circonstances particulières que connaît la Tunisie aujourd’hui, on a tenu à proposer une programmation, fruit d’un travail rigoureux et en toute transparence, mené par toute l’équipe du comité pour choisir des spectacles de haut niveau et dignes d’un pareil festival, afin de lui rendre sa réputation et son aura d’antan» a ajouté le ministre.

Concernant cette 48e édition, on enregistrera la participation de 54 artistes tunisiens, 10 du monde arabe et 13 artistes internationaux, sachant que le coût total du festival a été estimé à trois millions cinq cent mille dinars, dont 40 %  supporté par le ministère de la Culture.

Afin d’encourager le citoyen à assister quotidiennement au programme, le prix des abonnements a été fixé à 200 dinars pour les individus et à 400 dinars pour les familles, alors que les billets des différents spectacles varient entre dix et vingt dinars, excepté deux galas qui sont à trente dinars.

M. Fathi Kharrat a précisé quant à lui que le spectacle d’ouverture de cette édition sera assuré par une trentaine de belles voix tunisiennes qui chanteront les grands noms de la chanson tunisienne et que la soirée de clôture sera cent pour cent tunisienne avec la prestation du chanteur-compositeur-luthiste Dhafer Youssef et que, pour la première fois, le festival de Carthage accueillera un opéra de l’orchestre symphonique de Rome le 9 juillet prochain. Le monde arabe sera représenté, entre autres, par les revenants Najoua Karam, Kadhem Saher, Ramy Ayech et Marcel Khalifa. On enregistrera également la participation de vedettes internationales, tels que les talentueux Alpha Blondy Mika et Jamel Debbouz.

L’intervention de M. Hadaoui, directeur du festival international de Hammamet, a porté sur la programmation de la nouvelle édition du festival de Hammamet de cette année qui se base essentiellement sur des propositions et des suggestions au ministère de la Culture pour la «refonte» du festival.

A travers la programmation de pièces de théâtre tunisiennes et autres, de soirées de danse et d’arts scéniques, on vise à animer les nuits de l’été et à donner la possibilité de s’exprimer à tous les artistes, dont les plasticiens qui auront l’opportunité d’organiser des expositions de peinture et de sculpture dans les jardin de «Dar Sebastian».

Les enfants auront aussi leur part dans le festival. Pour se divertir et se former, ils auront l’occasion de rencontrer des artistes et des créateurs pour débattre et pour profiter de leur expérience. Ils bénéficieront ainsi d’un encadrement dans les domaines de la musique, de la poésie, du dessin, du jardinage… Dans ce même festival, il y aura un spécial femme qui sera un hommage à la femme tunisienne et arabe, et ce, à travers des soirées poétiques et des conférences qui seront animées par des intellectuelles…

Au terme des interventions, le débat a porté sur les critères du choix des personnes désignées dans le comité, responsable du choix des spectacles, et sur le compromis à trouver pour les spectacles qui coïncident avec le mois de Ramadan et qui peuvent susciter certaines sensibilités. Le chanteur Slah Mosbah, présent à la conférence, a revendiqué quant à lui la présence de l’artiste tunisien dans nos festivals en tant que droit et un devoir patriotique.
A partir du 16 août et jusqu’à la fin du mois, il y aura un cycle cinéma avec de célèbres films tunisiens et étrangers à l’amphithéâtre de Carthage (projection en 3D pour certains) qui seront suivis de débats.

Programme du festival international de Carthage 2012 :

05 juillet : ouverture avec «Tunisianité artistique»
08 juillet : ballet du théâtre de Rome
09 juillet : Orchestre symphonique de Rome
11 juillet : Les 1001violons Tziganes
12 juillet : Sabeur Rebai
13 juillet : Houssine El Jismi
14 juillet : Marcel Khalifa et la troupe Mayadine
15 juillet : Patrick Fiori
17 juillet :Ballet Bolero de Ravel
19 juillet : Kadhèm Essaher
20 juillet : Acrobates chinois
21 juillet : Liz Mac Comb et the Horns
22 juillet : Paul Youn
24 juillet : Alpha Blondy
25 juillet : Chansons pour la vie et la patrie
26 juillet : Troupe Al- Achiqin et Asayil
28 juillet : Rami Ayech et Wael Jassar
31 juillet : La star du pop rock américaine Mika
02 août : Jamel Debbouze
03 août : Najoua Karam et Ragheb Alama
04 août : Amel Maher et Hani Chaker
06 août : Nassir chamma
07 août : Tiken Jah Fakoly et la troupe One funfation on a tribute to Bob Marley
08 août : Vassillis Saleas et Husnu Senlendirici
10 août : Assala Nasri
12 août : Soirée de la poésie arabe
15 août : Dhafer Youssef

Plus d’informations sur les tarifs et sur le programme du Festival de Carthage 2012 ici.

 

Source: La Presse de Tunisie

Ajouté le : 15-06-2012

Laissez vos commentaires ou posez vos questions ici :