5ème édition du rire et de l’humour, « Tunis fait sa comédie »

5ème édition du rire et de l’humour, « Tunis fait sa comédie »

- dans Non classé
0
partages
Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+
C'est quoi ce truc ?

La pièce française « La Sœur du Grec » (texte d’Eric Delcourt et mise en scène de Jean Luc) ouvrira, à partir du 31 décembre 2012, la 5ème édition du rire et de l’humour intitulé « Tunis fait sa comédie ».  Ce festival se poursuivra jusqu’au 18 avril 2013, au Théâtre Municipal de Tunis. Organisé par l’Institut français de coopération et Tunisie Télécoms, cet événement prévoit six spectacles à raison d’une pièce de théâtre par mois.

Des spectacles mélangeant humour, tragédie et comédie

« La Sœur du Grec »  est l’histoire d’un couple de parisien, Lucas et Camilia, qui s’apprête à passer le réveillon aux Menuires, mais de mauvaises surprises les empêchent de célébrer le nouvel an dans une ambiance de fête.

La pièce  « Un pavé dans la cour » de Didier Caron, sera entre autre,  présentée le 10 Janvier 2013.
Six habitants d’un petit immeuble organisent pour la première fois, dans leur cour, une fête entre voisins dans le but de mieux se connaître. Les mesquineries de voisinage se mêlent rapidement aux problèmes de cohabitation.

Le public aura rendez-vous, le 14 février 2013, avec la représentation « Piège à Matignon » du metteur en scène Eric Civanyan. La pièce entraînera le public, avec humour, dans les coulisses de la politique, aux prises avec les rumeurs les plus folles que rien ne peut arrêter. Internet et ses ravages sont au cœur de cette intrigue désopilante qui nous plonge dans un monde de combines.

« Macbeth »,  inspire du règne de l’ancien couple présidentiel

« Macbeth », est le titre de la pièce tunisienne programmée pour le 20 février 2013. Après la réussite de « Hobb Story », la même équipe se réunit pour un nouveau projet « Macbeth : Leila and Ben, a Bloody History ». Le résultat est une création mélangeant aussi bien le théâtre que la musique et les reportages TV. Tyrannie, trahison, paranoïa, irrationalité, la brutalité, la détermination à maintenir l’emprise sur le pouvoir, Lotfi Achour pense qu’il existe plusieurs parallèles entre la tragédie de William Shakespeare et la réalité du règne de l’ancien couple présidentiel tunisien.

« Réactions en chaîne » prévue pour le 21 Mars 2013, mise en scène par Marion Sarraut et Anna Pievic, est cette fois une comédie qui relate l’histoire du PDG de la chaîne TMI, qui trompe sa femme Judith, star du JT de 20h… Résultat: un audimat en chute libre, d’où le grand patron obligé de virer la présentatrice vedette de son JT qui n’est autre que sa femme, leur fille qui débarque avec un fiancé blanc beur de l’âge de son père, un gardien raciste et envahissant…

Le festival prendra fin, le 18 avril 2013, avec une comédie policière interactive intitulée « Dernier coup de ciseaux » de Sébastien Azzopardi. Un meurtre est commis chaque soir et c’est au public de résoudre l’enquête. Pour consulter le programme complet, cliquez su ce lien.

Source : TAP

Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer

La Tunisie à 280 euros la semaine en 4 étoiles tout compris !

0partages Partagez ! Twittez ! Partager Partager Partager