Artisanat: Création d’un réseau de coopération tuniso-sicilien

Artisanat: Création d’un réseau de coopération tuniso-sicilien

- dans Non classé
0
partages
Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+
C'est quoi ce truc ?

L’Hôtel RAMADA PLAZA, (Gammarth, Tunis) a accueilli ce lundi 9 juillet, la conférence d’ouverture des travaux de la 2ème réunion du comité de pilotage, concernant le projet “Les Voyages de la Connaissance”. Réalisé dans le cadre du Programme de Coopération Transfrontalière «Italie Tunisie 2007-2013», ce projet est né de la rencontre directe entre tous les partenaires des deux pays.

 

Cette action a été élaborée en tenant compte des spécificités du cadre institutionnel et des thèmes traités par le projet qui ont pour but principal de soutenir le développement durable régional et la coopération institutionnelle tuniso-sicilienne, par le biais du tourisme culturel.

Le projet vise essentiellement à valoriser adéquatement les ressources liées aux identités territoriales, en particulier le patrimoine culturel immatériel et l’artisanat d’excellence. De ce fait, il proposera des parcours innovants, à la découverte du patrimoine fondé sur les traditions et les racines communes des deux pays. Enfin, il permettra de fournir des informations concrètes grâce à un système de communication moderne en toutes saisons.

Parmi les objectifs du projet, l’augmentation de la compétitivité et de la commercialisation des produits de l’artisanat à travers leur intégration dans le secteur du tourisme et la création d’un réseau de coopération tuniso-sicilien en vue de consolider le dialogue et la collaboration durable pour développer des stratégies communes.

Objectifs spécifiques du projet tuniso-sicilien

–       La diversification des circuits touristiques transfrontaliers entre la Sicile et la Tunisie fondés sur les traditions et les racines historiques et culturelles communes (artisanats, produits territoriaux…)

–       La reconnaissance et l’identification de l’artisanat d’excellence pour la sauvegarde et la valorisation des savoirs artisanaux

–       L’amélioration de la compétitivité et la commercialisation des produits issus de la capacité productive des professionnels du secteur

–       L’encouragement du développement économique des territoires impliqués ;

–       L’accroissement des potentialités touristiques des territoires impliqués ;

–       La sauvegarde et la promotion des identités locales dans les zones respectives à travers le soutien aux productions locales ;

–       L’augmentation de la distribution des produits artisanaux ;

–       La consolidation d’une coopération durable dans le domaine du tourisme.

 

F.E

Ajouté le 09-07-2012

Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer

La Tunisie à 280 euros la semaine en 4 étoiles tout compris !

0partages Partagez ! Twittez ! Partager Partager Partager