Des maisons d’hôtes tunisiennes soutiennent le tourisme alternatif

Des maisons d’hôtes tunisiennes soutiennent le tourisme alternatif

- dans Non classé
0
partages
Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+
C'est quoi ce truc ?

Sous le slogan, « Une nuit, un dinar », plusieurs maisons d’hôtes tunisiennes ont décidé de soutenir des associations qui travaillent localement, dans une perspective de développement durable. Une initiative cohérente qui se base sur les principes du tourisme alternatif.

Dar bibine

Le projet est simple: pour chaque nuit passée dans l’un de ces « bed and breakfast », un dinar sera prélevé sur le prix de la chambre, thésaurisé en commun. La totalité de cette somme sera attribuée tous les 6 mois, à une œuvre différente. Ainsi, deux fois par an, une association qui travaille pour le développement local et durable bénéficiera de ce geste encore modeste mais encourageant.

Pour le moment, six maisons d’hôtes ont déjà adhéré à cette noble initiative : « La Chambre Bleue (Médina de Tunis), Dar Bibine (Djerba, El-Hara Essaghira), Dar Sabri (Nabeul), Dar Akram, Menzel Caja, et Dar Chennoufi.

 

La proposition est ouverte aux autres structures touristiques, tant hôtelières que d’hébergements alternatifs.

 

S.E

Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer

La Tunisie à 280 euros la semaine en 4 étoiles tout compris !

0partages Partagez ! Twittez ! Partager Partager Partager