Gîtes ruraux et hôtels de charme, nouvelle vitrine du tourisme en Tunisie ?

Gîtes ruraux et hôtels de charme, nouvelle vitrine du tourisme en Tunisie ?

- dans Non classé
0
partages
Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+
C'est quoi ce truc ?

Village KEN à BoufichaLes 23 et 24 juin 2012 le village KEN, à Bouficha (gouvernorat de Sousse) accueillera le premier salon du tourisme alternatif vient de rapporter dans un communiqué l’agence TAP.

Une occasion pour débattre sur une législation régissant les chambres d’hôte, les gîtes ruraux et les hôtels de charme, susceptibles de devenir prochainement  la nouvelle image de marque du tourisme tunisien. En effet, plusieurs responsables concernés par le tourisme alternatif, notamment les associations Dar Dhiafa et l’association pour la promotion du tourisme alternatif en Tunisie (APTAT) travaillent d’ores et déjà à l’élaboration des cahiers de charges relatifs à cette nouvelle typologie d’hébergement.

L’objectif de cette action est d’aboutir à un produit bien défini, à savoir des petites unités confortables et préservant l’environnement. Malgré le vide juridique, des agréments ont été accordés pour la réalisation de projets du tourisme alternatif, en attendant la parution des nouvelles règlementations. Deux gîtes ruraux, des chambres d’hôte et deux hôtels de charme ont ainsi déjà été agréés.

Cette manifestation regroupera tous les intervenants dans le secteur du tourisme alternatif, tels que les propriétaires des maisons d’hôte et de gîtes ruraux. Le salon comportera une composante commerciale devant mettre en contact direct les producteurs et leurs clients potentiels nationaux et internationaux.

Un large programme d’animation est prévu à l’occasion de ce week end (concerts de piano, spectacles de magie, contes pour enfants, démonstrations de jeux traditionnels…) ainsi que des ateliers (tapisseries, poterie modelée, initiation à la randonnée, géo tourisme..).

Des conférences seront également présentées. Elles auront pour thèmes « les géo-sites, les géo-parcs et le géo-tourisme et leur impact économique sur le développement durable », « le tourisme archéologique en Tunisie, passé, actualités et perspectives dans les écrits universitaires tunisiens ».

Source : TAP

Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer

La Tunisie à 280 euros la semaine en 4 étoiles tout compris !

0partages Partagez ! Twittez ! Partager Partager Partager