La maison de la culture Ibn Khaldoun rendra hommage à Youssef Chahine

La maison de la culture Ibn Khaldoun rendra hommage à Youssef Chahine

- dans Non classé
0
partages
Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+
C'est quoi ce truc ?

Du 5 au 26 de janvier 2013, le Ciné-club de Tunis organisera à la maison de la culture Maghrébine Ibn Khaldoun, un hommage intitulé « Un Ticket pour Youssef Chahine ». Cet événement sera suivit d’une projection de longs-métrages, de débats et d’un atelier d’analyse filmique, rapporte une dépêche TAP.

 

Qui était Youssef Chahine ?

Salma Baaziz, secrétaire générale du ciné-club, déclare à cette occasion : «Les films de Youssef Chahine sont toujours d’actualité, ils traitent de problèmes économiques et sociaux de l’Egypte, notamment l’intégrisme dont souffrent beaucoup de pays. Ce cycle vise à faire redécouvrir un cinéma engagé toujours d’actualité, en ces temps houleux pleins de changements dans le monde entier».

Ce « ticket » permettra ainsi de mieux connaître ce grand cinéaste aux multiples casquettes: réalisateur, scénariste, adaptateur, dialoguiste, interprète, producteur, auteur.
Youssef Chahine, le plus célèbre cinéaste d’Egypte, né un certain 25 janvier 1926, en Alexandrie, et décédé le 27 juillet 2008 au Caire. Toutes les projections se déroulent à 15h.

Une rétrospective qui retrace l’histoire du cinéma égyptien

Le programme démarre le Samedi 05 janvier 2013 avec la projection de « Gare Centrale ». Réalisé en 1958, ce drame de 90 mn de Youssef Chahine est écrit par Abdel Hai Adib et Mohamed Abou Youssef et produit par Gabriel Talhami.

Synopsis : La gare centrale du Caire, microcosme frénétique où les destins et les passions s’entrecroisent. En une journée, Kenaoui, semi-clochard boiteux et frustré, recueilli par Madbouli, le kiosquier de la gare, va y connaître l’amour et la folie.

Samedi 12 janvier 2013: Projection du film « Le Moineau » (1972), réalisé par Youssef Chahine. Ce Scénario de Youssef Chahine et Lotfi Kholi est produit par MH Films (ex Films Soleil O), Misr International Films.

Synopsis : Juin 1967, en Egypte. A la veille de la Guerre des Six jours, le film suit les pérégrinations d’un jeune officier, Raouf, dont le père adoptif est un haut responsable des Forces de l’ordre. Raouf poursuit des trafiquants qui le conduisent jusqu’à des commanditaires haut placés. La corruption se généralise dans le pays, tandis que, dans le Sinaï, d’autres hommes de la nation attendent le début des hostilités

Samedi 19 janvier 2013: Atelier d’analyse filmique, ayant comme support les deux films déjà projetés de Youssef Chahine, qui sera animé par Pr. Mirvet Médini Kammoun, docteur en lettres et spécialiste en image cinématographique, cinéma arabe, et auteur du livre « Youssef Chahine, caméra de toutes les batailles ».

Samedi 26 janvier 2013: Projection du film « Le retour de l’enfant prodigue » réalisé par Youssef Chahine. Le scénario est de Youssef Chahine, Salah Jahine et Farouk Beloufa.

Ce film de 120 mn est produit par Sameh El Sayed, Maïté Folguera et Gabriel Khoury.

Synopsis : Ali est attendu dans le village de Mitchaboura par les siens, les Madbouly, propriétaires d’une petite entreprise et par les ouvriers pour qui il représente l’espoir. Pour Ibrahim, le fils de Tolba, le retour d’Ali, son oncle, doit lui permettre d’aller étudier à l’étranger, ce à quoi s’oppose son père. Pour Fatma, qui a tout sacrifié, au nom de l’amour qu’elle voue à Ali absent, c’est la grande désillusion.

Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer

La Tunisie à 280 euros la semaine en 4 étoiles tout compris !

0partages Partagez ! Twittez ! Partager Partager Partager