Les meilleurs cafés et salons de thé de Tunis et de sa banlieue

Les meilleurs cafés et salons de thé de Tunis et de sa banlieue

- dans Non classé
0
partages
Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+
C'est quoi ce truc ?

Qu’il s’agisse d’aller boire un bon thé à la menthe accompagné d’une « Chicha » au narguilé entre amis ou déguster une glace ou une  pâtisserie orientale avec sa tendre moitié, les salons de thé et cafés branchés sont devenus, au fil des années,  un véritable phénomène de société en Tunisie.  La première chose qui vous sautera aux yeux en vous baladant à Tunis ou dans sa banlieue, c’est le nombre important d’établissements de ce genre.

café des nattes sidi bou said
Le fameux Café des Nattes à Sidi Bou Saïd

Les cafés les plus connus  de l’Avenue Habib Bourguiba demeurent néanmoins « le Café de Paris», « l’Univers », ou encore « l’International », surnommé affectueusement «l’inter», par les intellectuels et artistes tunisiens qui le fréquentent quotidiennement. « Le Palmarium », un salon de thé récemment restauré,  est également un des lieux les plus branchés de la capitale.  Il fait partie de l’emblématique galerie marchande qui porte le même nom.

Les plus beaux  quartiers de la capitale comme la banlieue nord (Le Lac, La Marsa, Sidi Bou Saïd…) ou encore la Cité Ennasser  et ses environs (le quartier de la nouvelle bourgeoisie), sont particulièrement prisés pour leurs salons de thé dont certains, très select, sont  devenus incontournables pour la classe sociale la plus huppée de Tunisie.

Pour n’en citer que quelques-uns : « La phalène », «  le Chesterfield », «  le Melody »,  « le Monarque », «  The Cast », « Le Concorde», « Le Mont Martre » (Menzah 6), « le trait d’union » (Menzah 6)…

Si par contre, vous préférez les bons vieux bistrots populaires, sachez qu’il en existe un très grand nombre, répartis dans chaque recoin de Tunis. Moins onéreux que les salons de thé, ces cafés n’en demeurent pas moins très appréciés par les étudiants et la clase sociale populaire.  Parmi les plus illustres, on peut citer le café des Chawachine, situé en plein cœur de la médina de Tunis. Un endroit qui affiche complet durant le mois de Ramadhan ou l’on vient y déguster un café turc  ou un thé à la menthe et aux amendes ou aux pignons.

Thé à la menthe, en Tunisie
Thé à la menthe avec pignons

Côté banlieue nord,  plus précisément au « Lac », l’indémodable Phuket’s  vous comblera grâce à ces délicieux desserts faits maisons, tandis que le Biwa, l’Aqua Lounge et le Babboucha  (avec vue panoramique sur le Lac de Tunis) vous proposeront  un cadre très reposant pour petit déjeuner ou pour occuper  vos soirées estivales.

Si vous êtes à la recherche d’évasion et d’authenticité, rendez-vous au petit village de Sidi Bou Saïd. Vous aurez le choix entre deux  établissements : Le café des nattes (El Alia) reconnaissable  par sa belle terrasse d’un bleu azur et son escalier foulé jadis par André Gide, Simone de Beauvoir et Paul Klee. Quant au second, le café des délices (appelé aussi café Sidi Chebâane), il offre une magnifique vue panoramique sur la baie de Tunis et une vue plongeante sur la marina. Dépaysement garanti !

Florence Chouba

A lire également : La tradition du café turc en Tunisie

Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+

Commentaires Facebook

9 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer

La Tunisie à 280 euros la semaine en 4 étoiles tout compris !

0partages Partagez ! Twittez ! Partager Partager Partager