Ces souvenirs d’enfance que seuls les vrais Tunisiens connaissent…

Ces souvenirs d’enfance que seuls les vrais Tunisiens connaissent…

- dans FUN
0
partages
Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+
C'est quoi ce truc ?

Qui se souvient encore de la période de son enfance ? Des bêtises, des goûters de 16h et des passe-temps qui auront meublés de longues journées d’été ensoleillées…

Ces quelques babioles et friandises (dont certaines existent toujours d’ailleurs), raviront surement vos souvenirs d’autrefois :

Le Banni banni

bannibanni

Ce mot désigne un dispositif traditionnel servant à créer des détonations semblables à des pétards que confectionnent les enfants, durant le mois de Ramadan. L’idée consiste à remplir une clé creuse de souffre d’allumettes, d’y introduire un clou (lui-même attaché à la clé grâce à une ficelle) et de frapper ce dernier contre un mur.

Les biscuits Chocotom

chocotom

Ces biscuits industriels ont bercé la tendre enfance de tous les Tunisiens. Dégustés en toutes circonstances (petit déjeuner, avec le café…) ils possèdent un goût inimitable. Les connaisseurs en trempent plusieurs dans un grand verre de lait afin d’obtenir une sorte de bouillie de céréales…

La Boga Cidre

boga-cidre

Autant dire qu’il s’agit de la boisson nationale en Tunisie. Présente depuis plus d’un siècle, cette boisson au gout si particulier, est réalisée à base de caroube. Idéal pour digérer un bon repas. La marque la plus ancienne étant «Cidre Meddeb».

Le Zarbout

zarbouttunisie

Il s’agit de la version tunisienne de la toupie. Sa forme, rappelle celle d’une poire. Il suffisait d’enrouler un fil et de la lancer selon un mouvement bien définit afin qu’elle puisse tourner le lus longtemps possible. Son maniement nécessitait de longues heures d’apprentissage.

Les halwa boudourou

bonbons-Tunisie

Des bonbons acidulés (roses ou verts) qui ressemblent à des pastilles «Vichy» mais à la forme rectangulaire est légèrement plus petite.

Les noyaux d’abricot

abricots

Des fruits d’été dégustés durant les longues et chaudes heures estivales. Les enfants s’amusaient comme ils le pouvaient : soit ils grattaient le bout des noyaux, préalablement séchés, pour en faire des sortes de sifflets rudimentaires, soit il fallait gagner les noyaux de ses adversaire en formant des petits tas qu’il fallait faire tomber…

 

Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+

Commentaires Facebook

Vous pouvez aussi aimer

Quels pays arabes ont visionné le plus les films X ces 30 derniers jours ?

0partages Partagez ! Twittez ! Partager Partager Partager