Tunisie : Le marbre de Chemtou, une valeur universelle exceptionnelle

Tunisie : Le marbre de Chemtou, une valeur universelle exceptionnelle

- dans Non classé
0
partages
Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+
C'est quoi ce truc ?

Le marbre numidique de Tunisie (connu sous l’appellation de Chemtou) est un matériau qui a occupé une place centrale dans l’art décoratif de l’Antiquité et pendant la Renaissance rapporte un article de l’UNESCO.  L’endroit d’où  était extrait ce précieux matériau,  les collines de Chemtou, l’antique ville numide de Simitthus  (gouvernorat de Jendouba), fut transformée en colonie romaine sous l’empereur Octave-Auguste.

Ce marbre aux qualités exceptionnelles et plus particulièrement sa formation  géologique, constituent un fort intérêt pour la communauté scientifique. Sa particularité ?  Il est formé d’un calcaire de couleur variant du blanc crémeux au rouge brique avec une dominante jaune or.

Appelé Marmor Numidicum (marbre numidique) par les romains, ce marbre est devenu rapidement très prisé dans la décoration des monuments publics et des demeures patriciennes.

L’exploitation de cette ressource naturelle a été entreprise durant plus de deux siècles, sous l’Empire romain.  Le personnel formé essentiellement d’esclaves impériaux et de condamnés étaient constamment surveillés  par un détachement de l’armée romaine d’Afrique.

Les carrières d’où  ce marbre a été extrait avec les traces d’extraction et les constructions et aménagements connexes (caserne-prison),  ses trois sanctuaires et sa collection exceptionnelle de reliefs votifs (consacrés aux Dieux romano-africains) constituent un ensemble unique dans tout le monde romain et d’une valeur universelle exceptionnelle.

Source : Unesco.org

Partagez !
Twittez !
Partager
Partager
Partager
Partager
+

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer

La Tunisie à 280 euros la semaine en 4 étoiles tout compris !

0partages Partagez ! Twittez ! Partager Partager Partager